Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
 :: Campus de Ehwa :: Rez de chaussée :: Salle de bal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yule Ball [Event]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Professeur de sortilèges
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Im Sun Han
Professeur de sortilèges
20/5/2018, 3:25 pm
Sun Han essayait de se rassurer au mieux, mais il ne réussit pas à convaincre Orion. Il le savait bien que ce n’était pas évident, il avait espéré seulement et soupire en lui expliquant tout de même qu’il fallait s’amuser. « Des chaperons ? Où ça ? » il lui donne un petit coup de coude en lui souriant « Allons, ne me dis pas que ça ne te manque pas, essayons de nous amuser, les élèves n’en seront que plus surpris » il lui fait un clin d’œil, puis voit au loin un ami qui lui ne se privera pas, il en était certain. Les menaces qu’il recevait de ses deux professeurs ne changeaient visiblement rien à ses plans, offrant une mine boudeuse mais malicieuse à ses ainés, So Reo fait rire Sun Han. « Je te remercie ~ » y avait-il quelque chose dans le verre ? Par précaution, discrètement, il sort sa baguette et prononce quelques mots, désenvoutant toute formule ou tout coup fourré à l’exception peut-être d’une ou deux potions. Avant de porter ses lèvres à son verre il observe Orion « Tu crois qu’il y a quelque chose dans la boisson ou t’es pas cap de gouter avant moi ? »

Oh, Orion bougonnerait quelques minutes, mais il allait déstresser à coup sur d’ici peu avec ces deux là. Sun Han fait également un clin d’œil à So Reo, content de le voir et lui faisant un check de leur invention pour en témoigner.

La pièce se plonge dans un chaos de fumée soudainement et Sun Han se demande si ce n’est pas une blague. Mais il comprend très vite que blague ou non, on cherche à nuire à l’établissement. Les portes sont fermées, il regarde Orien et So Reo, couvre sa bouche de sa manche et sort sa baguette. « Ok, j’aime pas ça du tout, à bien y réfléchir » Le sorcier et professeur lance un flumen ventus, provoquant par ailleurs la dispersion de fumée autour d’eux et invitant les autres professeurs et élèves ou membres du personnel à en faire de même. Il ne sait pas ce qui les attends, mais il garde fermement sa baguette entre ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Chollima
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ho Jae Sun
Chollima
23/5/2018, 11:40 pm
Yule BallEvent
Tenue:
 

Le grand bal. Plus personne n’avait autre chose à la bouche. Les paillètes plein la tête, les étoiles plein les yeux, toute l’école était en fête. Cette soirée allait être encore plus magique que d’ordinaire. Les filles cherchaient la tenue parfaite et les garçons tâchaient de trouver la cavalière parfaite. Il fallait que les apparences soient irréprochables, parce que les apparences c’était bien tout ce qui comptait. Beaucoup de filles te convoitaient mais tu avais déjà quelqu’un à ton bras. En fait, tu avais une personne à chaque bras. Cette jolie fille qui t’accompagnait dans les couloirs, celle sur qui tant d’autres se retournaient et puis, lui. Celui que tu cachais au reste du monde. Celui que tu ne pouvais pas afficher à ton bras. C’était pourtant lui, le seul à régir ton cœur. Mais à ton âge les apparences font tout. Tu préfères être ce mec populaire, être celui qu’on attend que tu sois, ou plutôt être celui que tu crois qu’on veut que tu sois. Votre secret était bien gardé, à la vue de tous. Ryu et toi étiez ensemble mais pas vraiment. Vous vous voyiez en cachette, et chaque fois que tu quittais ses bras ça te déchirait le cœur. Tu t’en voulais de lui faire subir ça. Au fond, c’était bien toi qui t’affligeait ta propre peine. Si tu demandais à Ryu de t’embrasser devant tout le monde il le ferait surement sans hésitation. Il devait, lui aussi, avoir peur des autres mais il serait prêt à tout pour toi. Y compris rester dans l’ombre de celle qui fait son entrée avec toi.

Tu es beau, mais qui s’attarde sur le costume d’un homme quand il y a une si jolie fille à coté de lui ? Elle t’avait convaincu de participer au concours de beauté comme tu t’amusais à l’appeler. Tu pensais passer presque inaperçu dans ton beau costume. Presque étant le mot clé. Tu t’installes avec la jeune femme à ta table. Tu es entouré de tes amis mais, toi, tu ne peux t’empêcher de lorgner vers la table des profs, légèrement jaloux quand quelqu’un s’approche d’un peu trop près de Joo. Pourtant, tu le sais bien que tu n’as pas le droit d’être jaloux quand c’est toi qui embrasses une autre dans le jardin de l’école sous le nez et à la barbe de tous, y comprit de celle de ton amant. Tout n’était pas de ta faute, mais la situation ne te plaisait pas. Tu avais entendu dire que les gens les plus jaloux étaient ceux qui étaient les moins honnêtes dans leur couple et, malheureusement, tu ne pouvais que confirmer. La soirée se passe tranquillement. Tu profites de la musique, invitant ta copine sur la piste de danse. Tu te loves contre elle, le regard, caché derrière ton masque, fixé sur ton âme sœur. Tu te sens à l’abri grâce à ce masque. Tu pourrais être n’importe qui. Tu te perdrais, pour une fois, dans la foule. Invisible pour une soirée. Une idée te traverse l’esprit. < Ma puce, je te laisse… Je vais prendre un peu l’air, je commence à avoir la tête grosse comme une pastèque. > Tu n’attends pas qu’elle te réponde, tu lui fais un signe avant de tourner des talons. Tu sors ton téléphone pour envoyer un message à Ryu « Suis-moi ! » alors que tu avances lentement vers la sortie. Tu regardes furtivement en arrière pour t’assurer qu’il regarde son téléphone. Et une même phrase se répète dans ta tête < Regarde ton téléphone… Regarde ce fichu téléphone ! Mais regarde ton putain de téléphone !! >. Soudain, tu es sorti de tes pensées par le claquement des portes. Elles se referment presque devant toi. Tu recul légèrement, ne comprenant pas ce qu’il se passe. Tu n’as pas le temps de réagir, que ta gorge pique te faisant tousser. Tu regardes, perdu, autour de toi.

© 2981 12289 0



Love is like a blowjob,
if you have to force yourself it won't come
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de défense contre les forces du mal
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Choi Orion
Professeur de défense contre les forces du mal
29/5/2018, 9:12 am
Yule BallEvent
Tenue:
 

Peut être qu’Orion était inutilement rabat - joie. Après tout, l’endroit était extrêmement sécurisé et les élèves s’amusaient. En ces temps, ils avaient bien besoin de se détendre un peu. Mais le jeune homme ne pouvait pas vraiment chasser le naturel. Il était un auror pur et dur depuis toujours et une blessure ainsi qu’une retraite anticipée ne changerait jamais ça.
« Des chaperons ? Où ça ? » Le professeur leva les yeux au ciel. « Allons, ne me dis pas que ça ne te manque pas, essayons de nous amuser, les élèves n’en seront que plus surpris »

Le professeur ouvrit la bouche pour lui dire le fond de sa pensée, quand du coin de l’oeil, il reconnut Seo Reo au milieu de la foule. Il faut dire qu’il était difficile de passer à coté de l’aura malicieuse qu’il dégageait.
Un vrai lutin de Cornouailles. “Si tu veux mon avis, certains ne nous ont pas attendu.” fit t’il en désignant le jeune homme d’un mouvement de tête.
D’un seul homme, les plus vieux vinrent à sa rencontre. Malheureusement, ni leur apparition, ni leurs mots ne semblèrent décourager le garçon.

“Tu vas sérieusement boire ça ?” s’exclame l’ancien auror qui se souvenait parfaitement du genre de choses que l’on pouvait mettre dans une potion. Les fées étaient des expertes dans ce domaine. « Tu crois qu’il y a quelque chose dans la boisson ou t’es pas cap de gouter avant moi ? » Orion leva les yeux au ciel. “J’ai vécu avec des êtres bien plus espiègles que celui la.” dit t’il d’un air presque amusé. “C’est un principe de ne jamais manger quelque chose que l’on m’offre.”

Orion n’a pas le temps d’élaborer, quand une salve d’explosions le fait sursauter et virvoleter. Choqué, le jeune homme sort immédiatement sa baguette. “Seo Reo. Restes près de nous.” Le volume des conversations et des cris étonnés rendait l’endroit encore plus étouffant qu’avec la fumée. “Les portes se sont fermées.” siffle le jeune homme, inquiet. “Sun Han. Il faut qu’on trouve les autres professeurs et qu’on garde l’oeil ouvert.” A chaque instant. Quelque chose pourrait sortir de la brume.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de sortilèges
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Im Sun Han
Professeur de sortilèges
1/6/2018, 9:33 pm
Enfin quelques réactions, des sourires pour la plupart, des yeux levés au ciel. Evidemment, Orion n’allait pas boire dans sa coupe ni même se laisser servir par So Reo. Le roux prend le risque lui, sans problème et hausse les sourcils en espérant ne rien sentir, ni transformation, ni changement étonnant ou sensation désagréable. Mais il n’a pas le temps, la pièce se referme dans une fumée qui éloigne tout le monde de tout le monde, à savoir que les quelques visages que le professeur avait pu apercevoir étaient à présent hors de sa portée à l’exception des quelques élèves autour d’eux. D’un regard entendu, Orion et lui s’engagent à retrouver les autres professeurs. « Il faut aussi mettre les autres à l’abri, on doit avancer... la fumée se dissipe seulement sur notre passage avec ce sort lancé, soyons prudent »

Sun Han n’avait pas pour habitude d’être aussi sérieux, mais il n’avait jamais été confronté à pareille situation et il savait pertinemment qu’on comptait sur lui pour défendre ceux inaptes à le faire. Quelle idée saugrenue de s’en prendre à une école. Il ne lâche rien au hasard, observant autour d’eux en essayant de rester calme, la moindre ombre suspecte ou trop proche d’eux était immédiatement dissuadée de les séparer. Le professeur avait enserré le poignet de l’élève derrière lui, « Dès que tu reconnais quelqu’un, tu fais la même chose So Reo, plus vous serez proches de nous, plus vous serez en sécurité » Il l’espérait du moins, sa spécialisation était sujette à cela et sa fascination pour les baguettes le prédestinait sans doute à l’invention de sorts tout au moins. Nerveux était un faible mot pour le décrire, mais déterminé cependant à ne rien laisser paraître et à protéger. S'il leur arriver quelque chose, il s'en voudrait jusqu'au restant de ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
Kyubi
avatar
Alohomora
14/6/2018, 12:49 pm
Yule ballFeel the fireSo Reo s'était réfugié prêt de son ami, Sun Han, après avoir glissé quelques glaçons dans le t-shirt de l'ancien auror, mais visiblement ceux-ci n'avait pas atteint la peau du prof qui ne réagit pas. Il était même un peu vexé de voir les deux enseignants mettre en doute la boisson servie, alors que le petit blond n'aurait pas vraiment eu dans l'idée de mettre quelques choses dans le liquide en sachant que les deux étaient parfaitement au courant du côté farceur de l'étudiant. Il savait s'adapter le petit bougre, et ils ne semblaient pas s'en rendre compte. Alors, Reo gonfla les joues, croisa les bras, boudant un peu à côté du professeur de sortilège.

« - Il n'y a rien dans vos verres, il n'y a rien de marrant à faire ça à des personnes qui se méfient déjà du mauvais coup. »

Il roule des yeux, rageant de ne pas avoir bien placé ces foutus glaçons, mais c'était trop tard, maintenant, et revenir à la charge ne ferrait que le décrédibiliser encore plus. Alors, il se contente de rester à côté de son ami, cherchant un autre mauvais coups à faire, qui marcherait cette fois. Le blond fut cependant prit de court quand une épaisse fumée fait son apparition, surprenant le sorcier, qui prenait ça comme la farce d'un concurrent. Un concurrent fort minable selon lui.

« - C'est nul comme tour ça, même celui qui a lancé ça ne voit pas autour de lui, c'est pourrit. »

Toujours les bras croisés, le garçon écoute autour de lui, et essaye tout de même de pas perdre Sun Han de vue. Il soupire en pensant que cette farce n'était vraiment pas drôle. Il râlait, et en soit était bien contrarié de ne pas avoir fait de farce en premier. Il sursaute légèrement quand on empoigne son poignet, avant de voir que ce n'était que Sun Han qui avait décidé de ne pas rompre le contact pour ne pas se perdre.

« - Je reconnais personne, vous et vos idées de masque. »

Le blond souffle, et reste sur place, pas vraiment décidé à suivre le professeur dans la foule. Il avait déjà eu du mal à venir dans ce coin délaissé à travers la foule, alors repartir dans ce troupeau apeuré qui croient que crier et courir partout aller les aider, ce n'était pas vraiment possible pour lui.

« - Je vous attend ici, je n'ai pas envie d'aller me faire bousculer par tous ces gens apeuré pour rien. »

Il réfléchit un peu, il a perdu Orion des yeux, alors il allait devoir parler à Sun Han qui n'avait pas lâcher sa main encore. Alors, le blond tire son ami vers lui, l'intimant de se baisser à sa hauteur.

« - Il n'y a pas moyen d'aller sur un 'balcon' en hauteur ? Tu pourrais aller là-bas et essayer de parler à tout le monde pour les calmer et qu'ils arrêtent de paniquer, si tous lancent ton sort, là, pour dissiper la fumée ça sera sûrement plus rapide que d'arpenter toute la salle, non ? »  
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de défense contre les forces du mal
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Choi Orion
Professeur de défense contre les forces du mal
19/6/2018, 9:07 am
Yule BallEvent
Tenue:
 

« - Il n'y a rien dans vos verres, il n'y a rien de marrant à faire ça à des personnes qui se méfient déjà du mauvais coup. »
Orion eut un plus grand sourire amusé. Seo Reo était amusant. Peut être un peu trop mignon pour son propre bien, mais intelligent aussi. “Déformation professionnelle, Seo Reo. C’est pas contre toi.” Et ca ne l’était réellement pas, parce qu’il savait que le garçon, aussi turbulent soit t’il, n’était pas du genre à empoisonner ses professeurs. Surtout pas eux deux.
Mais il n’eut évidemment pas le temps de dire tout cela, alors que les grandes portes se refermaient déjà et que quelque chose ressemblant étrangement à des pétards se mettent à exploser, les plongeant dans l’obscurité et une fumée noire.
« Il faut aussi mettre les autres à l’abri, on doit avancer... la fumée se dissipe seulement sur notre passage avec ce sort lancé, soyons prudent »

Orion acquiesce, se tournant vers So Reo, qui ne semblait pas du tout impressionné par le tour joué par le farceur. Il espérait en tout cas que s’en était un.« - Je vous attend ici, je n'ai pas envie d'aller me faire bousculer par tous ces gens apeuré pour rien. » Orion fronce les sourcils. Il ne pensait pas que rester sur place était une bonne idée dans ces conditions, encore moins loin d’eux. “Honnêtement, So Reo, je préfèrerais que tu nous suives. Ce n’est pas une bonne idée d’attendre ici.” Après tout, ils ne pouvaient vraiment voir qu’à quelques mètres devant eux, rien de plus. Mais ils pouvaient voir.

« - Il n'y a pas moyen d'aller sur un 'balcon' en hauteur ? Tu pourrais aller là-bas et essayer de parler à tout le monde pour les calmer et qu'ils arrêtent de paniquer, si tous lancent ton sort, là, pour dissiper la fumée ça sera sûrement plus rapide que d'arpenter toute la salle, non ? » So Reo parle à Sun Han, il le sait. Et pour le coup, l’ancien auror ne peux que valider l’idée du jeune homme, qui n’est certainement pas idiote. “Il a raison, Sun Han. C’est une bonne idée.” déclare t’il sobrement en regardant autour de lui. “Emmènes So Reo avec toi, moi je vais chercher le petit malin qui a déclenché les pétards.”

Et s’assurer que personne n’attendaient dans l’ombre pour déclencher quelque chose de bien plus grave. “Et je vais essayer d’ouvrir les portes. C’est pas normal.”

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de sortilèges
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Im Sun Han
Professeur de sortilèges
21/6/2018, 9:19 pm
So Reo était capable de bien des bêtises, mais évidemment, il n’aurait pas raison d’Orion ou Sun Han, en tout cas, il n’en avait pas envie tout de suite et se risquer à « empoisonner » d’autres personnes. Le plus jeune n’était pas au bout de ses surprises, apparemment prenant cela pour une blague, la fumée qui avait envahie la pièce était plutôt dérangeante voir alarmante. Immédiatement, les deux professeurs s’étaient regardés pour essayer de dissiper tout ça. L’étudiant voulait rester près du buffet, au plus grand damn de Sun Han qui secoue la tête vivement, appuyé par les dires d’Orion. Il surenchérit « On ne sait pas si c’est un canular ou pas So Reo, il vaut mieux rester avec nous »

Quoi qu’il en soit, ils s’étaient mis en route et le plus jeune, assez grincheux eut tout de même une excellente idée. Ils allaient se séparer pour le mieux et fort heureusement ils étaient deux professeurs avec un étudiant, de ce fait, aucun risque de mal tomber ou de ne pas savoir répliquer. Sun Han acquiesce « Bonne chance » dit-il simplement en ne lâchant pas la manche de son ami. Il observe où il peut, repère des escaliers menant sans doute au couloir pour grimper au balcon, dissipe la fumée et commence à se diriger à pas vifs vers le balcon. Il n’y voyait d’en haut qu’une épaisse fumée et quelques ombres au milieu, n’entendait que trop bien ceux qui toussaient de ce fait et posa sa propre baguette sur sa gorge pour amplifier le timbre de sa voix. « Votre attention s’il vous plait, pas de panique, je demande aux professeurs de lancer le sort flumen ventus pour dissiper la fumée, ceux qui savent l’exécuter n’hésitez pas non plus » il voulait ajouter de rester sur ses gardes à chacun d’entre eux, mais ce ne serait peut-être pas une bonne idée. Une fois le message passé, le brun attend simplement les réactions, aux aguets du moindre mouvement suspect qu’il pourrait détecter de son perchoir. Penché près de So Reo « si jamais tu vois quelque chose de bizarre, surtout, tu me le dis »
Revenir en haut Aller en bas
Kyubi
avatar
Alohomora
25/6/2018, 1:40 pm
Yule ballFeel the fireSo Reo râlait d'avoir raté sa farce, alors que les deux profs le suspectaient d'avoir glissé quelque chose dans leurs verres, mettant alors en doute son intelligence. Le garçon n'était pas aussi idiot pour glisser quelques choses dans leur boisson, tour classique, surtout geste malheureux des délabré qui ont besoin de droguer les jolies filles pour les mettre dans leur lit. Bras croisé, il pestait contre tout et n'importe quoi, même cet étrange fumé qui envahissait les lieux, bien loin d'inquiéter le blond qui prenait ça pour de la concurrence d'un autre sorcier farceur peu ingénieux. Peut-être aurait-il pris cela plus au sérieux s'il n'était pas fâché d'avoir manqué son coup, et d'être pris pour un salaud qui empoisonne les boissons des autres, alors que c'était seulement une diversion, s'il y avait quelque chose dans leur verre, c'était déjà dedans quand il a servi les verres aux enseignants. Agacé par la panique qui prend au tripes tout les invités, il annonce rester sur place, ne voulant pas aller se faire balader dans le troupeau de mouton affolés, ayant déjà eu du mal à traverser la pièce en venant, alors que les personnes étaient encore saine d'esprit. Cela ne semble pas plaire aux deux adultes qui l'incitent à les suivre, Reo roula alors des yeux en soupirant.

« - C'est bon, je ne vais pas me faire manger par le grand méchant loup. »

Cependant, il propose tout de même une idée à son ami, qui arrêterait ce troupeau un peu bruyant et exaspérant, plan qui plaisait visiblement aux deux enseignants qui approuvent son idée, faisant hausser les épaules du blond.

« - Bien sûr que j'ai raison, je ne suis pas aussi idiot que vous le pensez. »

Il laisse alors dans sa phrase une légère pique sur leur hésitation à boire leur verre avant l'incident de la fumée, toujours vexé par le sous-entendu laissé au garçon. Cependant, il entend quand même qu'il doit suivre Sun Han, visiblement, ils ne lâcheront, pas l'affaire, alors Reo ne dit rien. Laissant alors Sun Han le tirait à travers la pièce, jusqu'au escalier le plus proche, montant rapidement jusqu'au balcon, il regarde alors la pièce d'en haut, observant les ombres s'agiter en bas. Il laisse son ami faire son discours, s'appuyant sur le rempart pour observer les lieux, alors que le sort est lancé peu à peu.

« - ça peut faire une bonne ambiance dans une chambre avec une jolie fille et quelques bougies. »

Il ricane légèrement avant de reprendre son sérieux, cherchant à voir quelques choses de suspect, malgré son air détendu, il avait sorti sa baguette de sa manche, au cas où, prenant la chose un peu plus au sérieux.

« - Pourquoi attaquer un bal dans une université pour sorcier à ton avis ? Ce n'est pas comme s'il y avait une tonne de billet caché ici, à part s'il veut piquer les bijoux des filles. »

Il a des idées assez terre-à-terre, ayant vécu assez longtemps chez les humains normaux pour avoir des idées liés au vol et attaque classique. Il se rappelle d'ailleurs qu'il a lui-même des bijoux sur lui, lançant alors rapidement un sors pour les dissimuler, tenant assez à ceux-ci pour préféré les cacher que de les laisser pour l'esthétique.

« - Un kidnapping peut-être ? Y a des gens important ici ? Tu crois qu'on a bien fait de laisse Orion tout seul ? »  
©️ YOU_COMPLETE_MESS[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de défense contre les forces du mal
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Choi Orion
Professeur de défense contre les forces du mal
9/7/2018, 9:23 am
Yule BallEvent
Tenue:
 

Orion se fiche bien des êtats d’ame de Reo, pour le moment, en tout cas. Il sait parfaitement que quelque chose prenant en premier lieu des apparences de blague mal pensée pouvait cacher quelque chose de bien plus inquiétant pour faire diversion. Et à cet instant, le professeur n’allait que suivre son intuition.
Il charga son ami de surveiller Seo Reo et de prévenir les autres professeurs, leur permettant de prendre des élèves paniqués sous leur aile.

Il l’entendit alors qu’il tentait de se frayer un chemin vers la porte, cherchant la foule du regard pour quelque chose attirant son attention, ou un coup d’oeil au bel infirmier pour se rassurer et se dire qu’il allait bien. « Votre attention s’il vous plait, pas de panique, je demande aux professeurs de lancer le sort flumen ventus pour dissiper la fumée, ceux qui savent l’exécuter n’hésitez pas non plus »
Pas de traces de l’infirmier, pourtant. Aussi il continua sa route vers la porte de la salle de bal, se heurtant littéralement à un mur.

La porte avait disparu. Il posa ses mains sur le mur, sentant la panique l’envahir. Il tira sa baguette et grommela : “Specialis Revelio”.
La porte ne réapparu pas. Ils étaient coincés. L’idée de faire exploser le mur lui paraissait particulièrement tentante, mais il ne voulait pas blesser un élève au passage.
“Reculez ! Allez, reculez !” s’écrie le garçon, poussant les élèves en arrière. “Jae Sun ?” souffla t’il en reconnaissant l’un des visages dans la pénombre. “Aides moi, tu veux ?” s’écria t’il pour couvrir le bruit.

“On va faire exploser le mur !” Il compta silencieusement. Un, deux…trois ! “Bombarda Maxima !”


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Alohomora





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feel The Fire :: Campus de Ehwa :: Rez de chaussée :: Salle de bal-
Sauter vers: