:: Campus de Ehwa :: Ancien Palais Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Starry night ❇

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Professeur de potions
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ryu Joo Han
Professeur de potions
9/5/2018, 8:27 pm


It's been a long day








+++ « Oh Jae Sun » souffle-t-il dans un gémissement de soulagement et d’affection. Il n’aurait pas su lui réclamer plus d’attention que Jae Sun lui aurait donnée alors Joo  Han appréciait que son jeune amant pense ainsi à lui … Il soupire d’aise en voyant Jae Sun s’agenouiller devant lui pour le libérer de cette érection douloureuse. Il mordille sa lèvre inférieure en laissant son regard se poser sur le jeune étudiant. Il soupire à nouveau, se retenant de le presser. La douceur de cette accalmie ne gâchait en rien l’intensité de ce moment, bien au contraire … La douceur dont ils faisaient preuves n’était que le miroir de leur sentiment. De l’amour pur. De l’amour depuis bien trop longtemps caché … Un amour bien trop fort et bien trop profond pour être ignoré d’avantage, pour être oublié, laissé de côté … Joo Han sait pertinemment que la réalité va les rattraper, les plaquer au sol, leur couper le souffle … Que demain ils n’auraient sûrement pas la même assurance ni la même audace mais qu’ils garderont très certainement, oh ça oui, les mêmes sentiments … Parce que Joo Han sait pertinemment que sa vie vient de changer, que demain, dans son cours de potion il n’aurait d’yeux que pour ce gosse aux cheveux ébouriffé dans le fond de la salle … Qu’il n’aurait envie de ne voir que lui, de l’embrasser, de l’obliger à rester après les cours … Comment pouvait-il se passer de lui maintenant qu’il avait goûté à son amour et au fruit de sa passion. Il était certain de ne pas pouvoir s’en libérer de sitôt … Il frémit et laisse échapper un gémissement en baissant son regard sur la bouche luisante de Jae Sun qui s’occupait frénétiquement de son membre.

 
Joo Han se retenait de jouir, troublé par l’intensité du moment, par la présence de Jae Sun à genoux devant lui et parce que finalement il réalisait que c’était son ami d’enfance qui se trouvait là. Qui lui faisait du bien. Tant de bien qu’il était sur le point de venir mais Joo han s’en empêchait … Parce qu’en vérité il ne savait pas comment libérer sa semence, disons plutôt qu’il n’était pas certains d’avoir le droit de jouir entre les lèvres du plus jeune. Mais à force de trop réfléchir Joo Han n’anticipe pas ce qui est sur le point de se passer et ses grognements se font de plus en plus bas et rapproché. Des grognements que Jae Sun apprendra à reconnaitre … ceux qui trahissent l’état de Joo Han proche de l’extase. Un coup de langue bien trop précis et une sensation bien trop grisante suffise à Joo Han pour finalement atteindre l’orgasme, presque par surprise. Son premier jet se perd sur les lèvres de Jae Sun alors qu’il tente de se libère de l’emprise de la bouche du plus jeune. Dans son regard passe une lumière de culpabilité alors qu’une autre, bien plus brillante, remplie de désir se pose sur son visage qu’il souille malgré lui. Joo Han devrait il se sentir mal de trouver la situation plus qu’excitante et plaisante … ? Bon sang qu’il aimait beaucoup trop ça … beaucoup trop. Suffoquant il serre son sexe dans sa main comme pour contenir la fin maladroitement. Laissant un instant de flottement les submerger il fixe la réaction de Jae Sun, le visage couvert de sperme alors qu’il se penche vers lui doucement. Tombant à genoux face à son amant dont le visage est maculé il finit par laisser échapper un rire tendre et amusé face à la situation. « Pardon … » souffle-t-il tout bas, d’un air complice et désolé. « Mais tu es magnifique. » Confesse-t-il, trouvant à cet air d’enfant surpris et boudeur une certaine perfection.
 
Jae Sun, le visage ainsi souillé, représentait un art qu’il pouvait se vanter d’avoir créé … et dans un élan de passion, porté par sa fougue et le feu de l’action il vient l’embrasser. Glissant sa langue contre celle du plus jeune, grisé et débordant d’excitation à l’idée qu’il puisse ainsi avaler le peu de semence qu’il arrivait à lui donner en l’embrassant ainsi … Ses mains se perdent sur les joues du plus jeune qu’il attire à lui avec un peu plus de passion et continue de l’embrasser comme  une récompense pour avoir su le faire jouir. Et vite. 
illo


HOLD MY BREATH

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Chollima
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ho Jae Sun
Chollima
10/5/2018, 1:49 am


It's been a long day








+++ Ton prénom dans sa bouche, ça sonnait si bien. Sa voix grave et rauque faisait vibrer ta chair. Quand il gemissait ton nom tu te sentais perdre pieds, ça te donnait motivait à vouloir lui faire encore plus plaisir. A genoux entre ses cuisses tu te sentais bien. Il n'était plus question de vouloir dominer à tout prix, contrairement avec tes anciennes partenaires. C'est sa queue dans ta bouche que tu te sentais pousser les ailes. Pour certains sucer était le travail d'un soumis à la disposition du plaisir de l'autre, pour d'autres c'était celui d'un dominant gérant avec sa propre bouche la jouissance de l'autre. On s'en fichait de savoir qui de la poule et de l'œuf était le premier, ce qui comptait c'était que tu rendes à Ryu la monnaie de sa pièce. Il t'avait masser ton membre avec une telle dextérité. Tu ne pouvais pas le laisser à son sort. Si l'un de vous devait passer en premier, tu le laisserais passer à chaque fois quitte à te faire léser. Et s'il voulait jouir dans ton oreille, te mordre le nez ou te faire lécher le mur souillé, tu t'exécuterais sans broncher. De ta main libre tu parcours son ventre, faisant de petits dessins réalisant qu'il ne devait pas s'en rendre compte. Tu le sentais plus crispé que d'habitude. Peut être était ce normal pour RYU dans ces moments là ? Comment aurais tu pu le savoir. En tout cas sa respiration trahissait son état. C'est sans trop de surprise que tu sens le sperme de Joo remplir une partie de ta bouche. Cette sensation t'es étrangère et quand le liquide salé arrive, tu recules la tête presque effrayé par cette nouvelle expérience. De plus tu ne t'étais jamais rendu compte de la quantité qui pouvait être expulsée... Tu en avais avalé une partie, mais du sperme coulait tout de même de tes lèvres. Tu t'étais pourtant décidé à tout avaler mais ça avait été plus difficile que ce que tu t'imaginais. C'est donc sur ton visage qu'il se fini malgré lui. Tu te frottes l'œil car un peu y est entré et ça te picotait. On aurait un enfant avec du shampoing dans l'œil. Tu étais déçu de toi-même. Toutes ces filles que tu avais vu sucer, comment faisaient elles ? Tu te rappelais pourtant, à quel point tu aimais aussi quand elles en recevaient là où elles n'étaient pas censé en recevoir. Ryu s'agenouille face à toi, et ri de sa maladresse ? Ou plutôt de la situation. Tu es un peu honteux...Tu gardais la tête baissée, cachant avec ta gêne. Tu t'étais tout de même prit quelques jet de sperme sur la figure mais tu ne pouvais empêcher de rire. C'était aussi le petit rire de RYU qui te mettait du baume au cœur. Il ne se moquait pas de toi mais il fallait admettre que là situation était pour le moins... Caucace. Tu passes ton poignet sur ta bouche essuyant, ou étalant le sperme qui y restait. Tu secoues la tête de gauche à droite en réponse aux paroles réconfortantes de ton amant. Tu étais irrésistible, assis là comme un être sans défense à qui personne ne pouvait faire du mal. Ton RYU pose ses lèvres sur les tiennes, goûtant ainsi sa propre semence. Ce doux baiser te fait tout oublier. Tu as l'impression de revenir au début de cette soirée, quand vous vous embrassez pour la première fois, jouant avec les lèvres de l'un et l'autre. Tu poses ta main sur le visage de RYU pour lui caresser. Tu te recules, cherchant ses yeux du regard. < On devrait y aller tu crois pas ? > Il était tard, et demain était un autre jour.






illo



Love is like a blowjob,
if you have to force yourself it won't come
Revenir en haut Aller en bas
Professeur de potions
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ryu Joo Han
Professeur de potions
10/5/2018, 2:02 pm


It's been a long day








+++ Mettant fin au baiser Joo Han regarde Jae Sun se reculer,  le sourire qu’il affiche trahit son sentiment de bien-être. Son pouce se perd sur les lèvres de Jae Sun qu’il caresse délicatement. Il s’en veut de lui avoir mis du liquide dans l’œil mais il ne peut nier le faite que de le voir se frotter ainsi ne l’a pas fait craquer … Il mordille sa lèvre inférieure et admire l’innocence de ce visage souillé. Il se redresse entrainant le garçon à sa suite. « Non » murmure-t-il simplement parce que Joo Han n’a pas envie de le quitter, de le ramener à son dortoir, de finir la nuit seule dans son lit, loin de lui … attrapant sa baguette il souffle un accio t-shirt et quelques secondes après son haut se retrouve dans sa main. Il s’asseoir sur le bord de l’alcôve, attirant le corps nu de son amant entre ses jambes pour l’approcher de lui. Il s’arrange pour mouiller le t-shirt et vient délicatement lui essuyer le visage avec un petit rire, un sourire complice, presque timide alors qu’il croisait son regard. Les gestes de Joo Han était délicat, précis, il prenait son temps comme si finalement il voulait simplement avoir un prétexte pour s’occuper de Jae Sun. Sa main libre glisse sur les hanches du plus jeune et sur le galbe de ses fesses avec douceur. Une fois que le visage du plus jeune fut propre il laissa retomber doucement sa main sur le bord de l’alcôve. Il laisse échapper un sourire d’aise avant de porter ses deux paumes chaudes sur les épaules, qui lui apparaissaient alors frigorifiées, de son amant. Il lui masse doucement pour lui réchauffer « Je suis bien là … » confesse-t-il en levant ses yeux à ceux du plus jeune et de l’embrasser avec plus de douceur, moins de fougue mais surtout beaucoup plus d’assurance. Tout avait été si vite que Joo Han arrivait à peine à se souvenir de leur premier baiser mais se souvenait encore de la sensation que ça lui avait procurée dans tout le corps … Il gémit contre ses bouches qu’il aimerait pouvoir posséder pour le reste de sa vie avant de venir attraper les vêtements de Jae pour l’aider à les mettre.

 
Il lui enfile son boxer et son t-shirt avec un petit rire avant de l’imiter. Il se glisse totalement dans l’alcôve avant d’y glisser leur cape pour rendre la pierre moins dure. « Et si on restait ici encore un peu … le ciel est magnifique vue d’ici et le lever du soleil vaut le détour … » souffle-t-il voulant lui faire comprendre qu’il voulait passer le reste de la nuit avec lui … et qu’ils pouvaient passer les 5h qui les séparait des premiers levé enlacé … il n’avait pas envie de voir la journée de demander arriver et les séparer. Si Jae Sun était celui qui réclamait de la douceur Joo Han était celui qui réclamait sa présence… Il ne pouvait pas se passer de lui ainsi … Pas après ça … IL était déjà accroc et ne cherchait même pas à s’en cacher. Il ouvrit un bras pour l’inviter à le rejoindre. Impatient il lui tira même le bras pour venir le lover contre lui. Joo Han ne réalisa pas que Jae Sun aurait pu être mal à l’aise, gêné, vis-à-vis de sa petite amie parce qu’à cet instant plus rien n’existait … et surtout pas cette fille. Soupirant d’aise après quelques minutes de silence Joo Han finit tout de même par lui demander … « Comment tu te sens .. ? » de sa voix grave, basse, remplie de tendresse et sincèrement inquiet du bien être de son âme sœur. Ce soir tout venait de commencer et tout allait changer à partir de maintenant … Finalement Joo Han se sentait prêt … 
illo
[/quote]


HOLD MY BREATH

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Chollima
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ho Jae Sun
Chollima
10/5/2018, 6:47 pm


It's been a long day








+++ Détendu, la tête légère. Satisfait. Ca oui t’étais satisfait. Tout coulait de source. Le regard et le sourire de Joo à la fois amusé et désolé te faisait fondre. Ca ne te dérangeait pas qu’il se soit vidé sur ton visage. Ce qui t’avait gêné c’était ta pudeur d’avoir un nouveau partenaire et plus particulièrement que ce soit Ryu ton nouvel amant. T’aimes quand il fait glisser son doigt sur tes lèvres. Sans le lâcher du regard, tu avance tes lèvres pour embrasser ce pouce. Tu lèves la tête le suivant du regard quand il se redresse t’entrainant avec lui. Tu es surpris par sa réponse. C’était Joo le plus responsable de vous deux alors pourquoi avait-il répondu si simplement non. Tu faisais les ronds et lâchas un < Oh.. ? > de surprise. Tu te laisses docilement faire quand il te place entre ses cuisses pour te laver le visage. Tu fléchis tes genoux pour te mettre à sa hauteur. Il a prit son t-shirt pour t’essuyer, mais toi tu te laisses hypnotiser par ce geste tendre et par l’odeur imprégnée sur le tissu. Ca te plaisait que Ryu s’occupe ainsi de toi. Tu aimais être le centre de son attention. Tu voulais qu’il ne voie que toi, qu’il ne touche que toi, qu’il ne veuille que de toi. Tu frissonnes d’aise et de froid. Maintenant que la tension était redescendue, ta sueur te refroidissait plus rapidement. Tu es bien content que ton amant te réchauffe avec ses paumes chaudes. < Moi aussi > tu lui réponds un sourire timide aux lèvres. Ses doux baisers pourraient te tuer. Il te rhabille. C’était déroutant de le voir aussi proche et en face de ton membre inerte. Tu te dandines sur place quand il te chatouille, t’aidant à enfiler ton boxer et ton pull. Tu soupires d’aise quand le tissu enveloppe tout ton corps. Tu te laisserais bien tenter par la proposition de Ryu. Que risquaient-ils ? Pas grand-chose et le prix en valait la chandelle. Passer la nuit ici, au clair de lune avec l’homme que tu aimais. Comment résister ?! Pas besoin qu’il te le demande deux fois. Il t’attire à lui et sans hésitation tu te laisses tomber à ses cotés. Ta main avait trouvé son chemin sous son t-shirt et tu caressais doucement son ventre. Ta tête était posée dans le creux de son aisselle et le reste de son bras entourait tes épaules. Vous profitiez de la fraicheur de la nuit et du silence pour vous calmer. Tu repenses à tout ce qu’il vient de se passer. Jamais tu n’aurais cru que cette soirée se terminerait comme ça. Mais jamais tu n’aurais cru te sentir aussi bien un jour. Vous êtes là, profitant de la chaleur de l’autre. Sa voix qui s’élève s’harmonise avec le silence ambiant. Tu replis le bras sur lequel t’étais allongé et relève la tête vers Ryu. < Mon œil me pique. > Dis-tu en le montrant du doigt l’air de dire « fais moi un bisou magique ». Bien sûr tu plaisantais. Tu te redresses et t’assoies à califourchon sur lui. Tu prends les poignets de Ryu pour qu’il place ses mains sur tes hanches. Tu te penches tout en collant tes paumes sur ses joues. Tu l’embrasses avec une tendresse nouvelle. Tu caresses sa peau avec tes pouces. < Qu’est ce qu’il va se passer maintenant ? >






illo



Love is like a blowjob,
if you have to force yourself it won't come
Revenir en haut Aller en bas
Alohomora





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feel The Fire :: Campus de Ehwa :: Ancien Palais-
Sauter vers: