:: Campus de Ehwa :: Deuxième étage :: Salle de Défense Contre les Forces du Mal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cours n°1 = les épouvantards [pratique - rp libre]

Professeur de défense contre les forces du mal
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Choi Orion
Professeur de défense contre les forces du mal
22/3/2018, 11:35 am



Cours n°1 = Les épouvantards

Épouvantards


D’un pas énergique, Orion entra dans la classe de Défense contre les Forces du mal, les cheveux rouges vifs et un froncement de sourcils éternel sur le visage. Il lève sa baguette, et cela suffit pour attirer l’attention des élèves présents, les poussant à se calmer et à se concentrer.

“Bienvenue.” annonce le jeune professeur, alors qu’une craie se mettait à écrire sur le tableau noir d’une écriture élégante.
Les épouvantards.
Un murmure d’intêret et de menue inquiétude parcourt la salle. “Qui peut me dire ce qu’il sait sur les épouvantards ?”
Une main de se lève et Orion laisse échapper un grognement et un mouvement élégant de la main.
“Les épouvantards sont des créatures qui changent d’apparence à volonté et qui prennent toujours l’apparence la plus effrayante possible pour son adversaire.” Orion a l’air légèrement satisfait et sourit légèrement. “2 points pour Haetae, effectivement, c’est une bonne définition.”

Il se tourne vers le tableau, et à nouveau, la craie se met à bouger au son de sa voix, alors qu’il expliquait. “Les épouvantards sont ce qu’on appelle des non-êtres. Ils n’existent pas réellement, ou n’ont jamais existé auparavant. Ce sont des entités qui vivent grâce à nos émotions et qui s’en nourrissent. Ici, nos peurs les plus secrètes. Ils vivent en général dans les placards et les coffres, mais aussi dans les greniers et les caves sombres parce qu’ils préfèrent les endroits sombres et humides.”

Les élèves semblaient un peu septiques. Une jeune fille de deuxième année leva la main. “Mais ce n’est qu’une sorte de fantôme, non ?”.
Orion laisse échapper un rire sinistre. “Ca n’a rien de tout ça. L’épouvantard n’est pas une simple image ou un esprit. Il ne se contente pas de prendre l’apparence de votre peur la plus intense. Il en prend les compétences.”
Un murmure s’élève dans la classe alors que Orion se dirigeait vers un coffre poussé contre un coin de la salle. Le coffre frémit légèrement quand il s’approcha. “Il existe heureusement une possibilité de neutraliser un épouvantard.” Il ouvre glisse une clé dans la serrure du coffre pour l’ouvrir. “Voyons voir…”

Il se recula lentement du coffre en plissant les yeux, alors que le coffre s’ouvrait lentement, laissant sortit une copie de lui presque conforme, vêtue d’un uniforme de mangemort, d’un pasque et d’une cape noire rabattue sur son visage.
L’épouvantard leva sa baguette et ouvrit la bouche comme pour l’attaquer, mais Orion fut plus rapide. “Ridikkulus !”
L’épouvantard le représentant laissa échapper un couinement plaintif, avant de laisser échapper des bruits ressemblant étrangement à un caquètement. La classe entière éclata de rire alors que l’épouvantard se jetait à nouveau dans le coffre en plaquant ses mains sur son cou.

“Et voila.” sourit le professeur d’un air satisfait. “Et bien. Qu’est ce que vous attendez ? A vous !”



Revenir en haut Aller en bas
Chollima
avatar
Alohomora
Voir le profil de l'utilisateur




Ho Jae Sun
Chollima
29/3/2018, 12:03 pm



Cours n°1 = Les épouvantards

Épouvantards



T’es un peu fatigué, t’as passé ta nuit à jouer à far cry tout en sachant que tu le regretterais le lendemain. Et nous y voilà : tu bailles, tes yeux te piquent et t’es pas loin de t’endormir sous les yeux lassés de tes profs. Malheureusement pour toi, aujourd’hui il faut que tu te concentres pour ton cours de défense contre les forces du mal. Tu te colles contre un mur dans le fond de la salle pour ne pas te faire remarquer. Les épouvantards ? Tu n’en as jamais entendu parler mais ça tombe bien parce que, après tout, t’es là pour apprendre. Un de tes camarades à fait sa lecture du jour et est mieux renseigné que toi. « Ils prennent toujours l’apparence la plus effrayante possible pour son adversaire » Ta curiosité est piquée à vif. Tu te demandes ce que pourrait bien être ta plus grande peur. Quel est la forme que prendrait cet épouvantard ? Ryu surgit dans ton esprit et tu ne sais pas trop pourquoi, ça te fait rougir. Tu baisses la tête faisant rabattre quelques mèches de ta frange sur tes yeux pour ne pas que ça se remarque. Tu penses trop au jugement des autres, les rumeurs et oui dires. Ca te ronges qu’on découvre ce que tu te n’avoues pas.

L’introduction étant finie, place à la pratique. Le prof vous demande de passer les uns après les autres pour tenter d’affronter l’épouvantard. Tu regardes autour de toi et personne ne parait très motivé. Toi non plus, ça t’enchantes pas vraiment de te montrer si vulnérable devant tout le monde. Ca peut sembler si bizarre pour les autres qu’au final un garçon comme toi ait peur des autres. Dans un sens tu appliques l’expression « sois proche de tes amis mais encore plus de tes ennemis ».

Tu te décides à y aller. Après tout, maintenant ou après… Autant en finir tout de suite. Tu te places devant le coffre et inspires un bon coup. T’as encore plus la pression qu’avant sachant que tes camarades te scrutent. L’épouvantard sort de sa tanière. Tu te prépares et lèves ta baguette. Des personnes sortent les unes derrière les autres. En premier c’est tes parents, un air de dégout et d’effroi creusant leurs visages, puis ton frère et sa copine préoccupés. Déstabilisé, tu baisses le bras tenant ta baguette. Enfin, des copies conformes de tes camarades sortent. Ils ricanent et chuchotent, certains rient aux éclats te montrant du doigt. Tu secoues la tête et appliques le sort. N’ayant pas vraiment écouté tantôt, ça ne fonctionne pas. Ton rythme cardiaque s’accélère et tu as de plus en plus chaud. Ton professeur t’aide, te conseillant. Tu lui fais un signe de la tête pour acquiescer tout en lâchant un < ok > inaudible. Tu te redresses et articulant bien tu prononces à nouveau la formule. < Ridikkulus ! >. La foule se transforme aussitôt en troupeau de chèvre buglant à tue tête. Tu as réussi. Toute la classe se met à rire et toi aussi tu trouves la scène très drôle. Tu tournes la tête vers ton professeur pour voir sa réaction avant de retourner, plus calme, contre ton mur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feel The Fire :: Campus de Ehwa :: Deuxième étage :: Salle de Défense Contre les Forces du Mal-
Sauter vers: